• Ci-Gît

    "Tu ne sens pas une mauvaise odeur ?

    Oui tu as entièrement raison mais j'ai du mal à définir son origine.

    Un rat crevé ?

    Pire que ça...ici c'était une basse cour...

    Mais oui bien sûr...un gallinacé

    Ouais ça pue le gallinacé mort."

    A force de tourner le dos à mon clavier, j'ai oublié que j'écrivais.

    A force de me taire, j'ai oublié l'envie.

    A force de me dire demain, j'ai oublié hier.

    A force de protéger, j'ai oublié d'aérer.

    A force de m'oublier.

     

    « Mise en boucheAilleurs »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Mars 2013 à 14:06
    Glimpse

    Les envies, ça va, ça vient... Il ne faut s'obliger à rien, ne faire que ce que l'on a envie de faire quand on en a envie. Peu importe que les terrains soient laissés en jachère pendant un temps, peu importe aussi que ce temps soit long... 

    Tu n'es pas mort ! C'est juste ta part expressive qui est en sommeil, peut-être aussi parce qu'elle avait besoin de repos. 

    2
    Mardi 12 Mars 2013 à 01:25
    Seb_Stbg

    Bloguer doit rester un plaisir et non une contrainte, tu avais sans doute franchi la ligne, visblement tu viens de la repasser en sens inverse mon ptit poussin :)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :